dauphinois

Habitant dans le fief du gratin dauphinois (Grenoble), je me devais d'éditer sur mon blog LA recette de cette spécialité 100% régionale. Il en existe mille versions différentes... Un seul impératif : pas de fromage râpé ni d'œufs dans les ingrédients. La règle est à mon sens trop de fois galvaudée... Ce gratin est le parfait accompagnement d'une petite viande mijotée ou tout simplement d'une salade.

Gratin dauphinois

dauphinois_gros

Ingrédients :

  • 1,5 kg de pommes de terre charlotte
  • 2 gousses d'ail
  • 20 cl de crème fraîche
  • 50 cl de lait
  • 60 g de beurre
  • Sel, poivre

Epluchez les pommes de terre et coupez les en tranches aussi fines que possible, idéalement à la mandoline ou au robot. Epongez le jus rendu.

Mélanger la crème fraîche et lait, saler, poivrea et ajouter une pincée de muscade râpée. Préchauffez le four à 150° (th.5). Frottez un plat à gratin en terre avec les gousses d'ail pilées et beurrez-le largement. Répartissez au fond une couche de pommes de terre, salez, poivrez et versez une quantité du mélange crème et lait. Répétez l'opération et montez ainsi le gratin jusqu'à expiration des ingrédients, les pommes de terre devant "baigner" dans le mélange. Parsemez de petites noisettes de beurre et mettez dans le four chaud pendant une bonne heure, puis augmentez la température de 30°C pendant les dernières 20 minutes. Servez directement dans le plat aussitôt qu'une belle couche dorée s'est formée.

A noter : il vaut mieux prévoir un plat assez grand pour permettre à la crème et au lait de recouvrir complétement les pommes de terre.